Il y a quelques jours j'en avais parlé, voilà c'est fait, plus qu'à remettre la peinture à sa place et passer à l'accrochage.

J'ai pansé les blessures d'un cadre ancien... grosse pâtisserie décollée dans un angle et une partie manquante en suivant, heureusement pas la plus compliquée du cadre... mais pas vraiment ma spécialité ! 

J'ai demandé quelques conseils à mon vieux prof de dessin... acheté quelques fournitures... et vogue la galère me suis lancée dans la "reconstruction" du stuc endommagé. J'avais envisagé de faire un moulage avec une pâte à 2 composants... seulement ici pour trouver ce genre de chose... à moins de demander à mon dentiste... pas évident à trouver.

Finalement mon "conseiller" a pris l'initiative de couler du plâtre dans la partie manquante en posant de chaque côté une bande autocollante pour tenir la pâte. Je suis repartie chez moi avec bien des interrogations et des appréhensions... avec un gros pâté à remodeler...

J'ai poncé, poncé et reponcé, remis du plâtre de rebouchage pour combler les imperfections, utilisé une grosse aiguille de tapissier pour creuser à certains endroits et refaire la moulure. Poncé à nouveau... Bref j'ai essayé de m'approcher autant que faire se peut, par petits bouts, en prenant mon temps. (Si je vous disais qu'après avoir à peu près terminé ces opérations préalables... j'ai retrouvé la pièce manquante GRRRR !!!!!!)

reparation_tableau

 

Ensuite j'ai passé une couche d'assiette, une peinture d'accrochage brique et reponcé à nouveau, remis de l'enduit par endroit pour fignoler...

 restauration2

encore bien des imperfections à corriger...!

 

Puis j'ai passé une peinture or, d'abord au pinceau, mais je n'étais pas satisfaite... la couleur est un peu différente, voire même un peu cliquante, c'était la plus approchante.

J'ai tenté d'y adjoindre des pigments brun et bleu pour foncer un peu... neni...

Pas trop satisfaite, j'ai passé, en l'essuyant au chiffon, de la peinture noire par endroit "pour salir", remis très légèrement du doré au chiffon et pour finir, du cirage noir pour vieillir.

 

tableau1

 

Un professionnel aurait sûrement fait beaucoup mieux mais l'opération aurait été vraisemblablement très onéreuse. Finalement je ne suis pas trop mécontente du résultat, c'était juste qu'il fallait oser !

 

 

J'f'rai quand même pas ça tous les jours...!!!!!!!!!!!!